Oeufs

Les Collections naturalistes des muséums constituent une de mes premières sources d’images. Après les animaux naturalisés et les herbiers je me suis penchée sur ces étonnantes collections d’œufs. Volés dans des nids, vidés, identifiés, étiquetés et enfin conservés dans des boites et du coton. De ces promesses de vie reste la fragile coquille.
Délicate violence.
Consciente d’avoir accès à quelque chose de rare, j’ai voulu montrer ces boites telles que je les découvrais, en respectant la subtilité des matières et des couleurs tout en amenant une clarté et une pureté liées à l’œuf et à ses symboliques.
La série présentée ici peut être vue comme une vanité qui évoque très bien ce qu’est pour moi un muséum, un lieu ambiguë où la vie et la mort se côtoient intimement.